Faut - il entrainer les filles comme les garçons ??

7 mai 2013 - 10:58

article de la FFF

 

Faut - il entrainer les filles comme les garçons ??

 

 

De plus en plus nombreuses, les filles sont appelées à jouer davantage entre elles. Cette tendance doit-elle s’accompagner d’un entraînement spécifique ? Pas totalement, notent les techniciens.

 

Doit-on entraîner les filles comme les garçons ? À l’heure où l’égalité homme-femme fait force de loi, la question peut paraître saugrenue, voire choquante. Mais dans un jeu comme le football où la dimension athlétique prend tout son sens, elle mérite d’être posée. Les différences physiologiques nécessitent, semble-t-il, des adaptations. Oui et non, répondent les spécialistes.

“On modifie davantage la charge que le contenu du travail, indique ainsi Philippe Joly, préparateur physique de l’Équipe de France féminine. Pour optimiser la préparation athlétique et la construction des séances, il convient de dresser un état des lieux des qualités physiques des femmes. Par rapport aux hommes, elles souffrent d’un déficit de puissance, d’explosivité et de réactivité. Leur VMA (ndlr : la vitesse à partir de laquelle une personne consomme le maximum d’oxygène) est également plus faible. Elle peut monter jusqu’à 17 km/h, contre plus de 20 km/h et au-delà pour les garçons.”

À cela s’ajoute, selon le CTR coordinateur de la Ligue de Bourgogne, une tendance à ne pas “durer physiquement” sur l’ensemble d’un match et à terminer difficilement les rencontres. Pour gommer ces carences, il n’existe pas trente-six solutions. Il faut bosser ! En adaptant l’entraînement à la physiologie féminine. Comme pour leurs homologues masculins, les footballeuses doivent donc suivre une préparation d’avant-saison axée sur le développement aérobie. Il en va de même pour le renforcement musculaire, proscrit pour les moins de 15 ans à l’exception du gainage. Quel type de musculation effectuer alors ?

“L’objectif essentiel est d’améliorer l’explosivité, c’est-à-dire la capacité de produire une force en un minimum de temps. Les exercices sont les mêmes que pour les garçons. Seules diffèrent les charges soulevées et l’intensité, prévient Philippe Joly. Les filles peuvent aussi travailler uniquement avec leur poids de corps, en réalisant par exemple des séances de pliométrie (ndlr : technique basée sur des mouvements d’extension rapide après une flexion) ou de renforcement musculaire à base de travail en stato-dynamique (ndlr : contractions menant à une impulsion explosive avec un temps d’arrêt de 2 secondes). Il ne faut pas non plus négliger le haut du corps (ceinture abdominale, dorsaux, pectoraux…), avec toujours avec un objectif de tonicité musculaire.”

L’apprentissage de la technique oblige-t-il lui aussi à des ajustements ? Là encore, la distinction homme-femme ne paraît pas radicale. “Les filles, en général habiles, possèdent souvent une technique arrêtée évoluée, même si la vitesse d’exécution est moindre, note Olivier Moullac, directeur du Pôle Espoirs féminin de Rennes-Bréquigny. Il faut donc chercher à améliorer leur technique en mouvement, en les obligeant à se déplacer avant et après avoir reçu le ballon. Cela passe par beaucoup de jeu.”

Qu’il s’agisse de physique ou de technique, Philippe Joly et Olivier Moullac apprécient l’investissement des filles. “Elles ne rechignent jamais à l’effort et ont bien compris l’utilité de cette préparation qui, auparavant, existait de manière moins pointue”, confi e le préparateur des Bleues. Et son confrère breton d’ajouter : “Les filles, qui ont moins de débouchés que les garçons dans le football, affichent une grande motivation. Elles ne demandent qu’à progresser.” Et cette constance se vérifie en club chez les plus jeunes, selon les techniciens.



Commentaires

repas avant match et Repas de Noel 2011 1 mois
Laëtitia Leconte est devenu membre plus de 2 ans
Nouveau site internet plus de 3 ans
2-3
la rochelle / EF Saintonge / Jonzac 2 plus de 3 ans
la rochelle / EF Saintonge / Jonzac 2 : résumé du match plus de 3 ans
week end du 22 et 23 novembre plus de 3 ans
EF Saintonge / Jonzac 2 : nouveau joueur plus de 3 ans
EFSaintonge : nouveau joueur plus de 3 ans
EF Saintonge / Jonzac 2 : nouveau joueur plus de 3 ans
2-5
aigrefeuille / EFSaintonge plus de 3 ans
aigrefeuille / EFSaintonge et Bussac/Cercoux / EF Saintonge / Jonzac 2 : résumés des matchs plus de 3 ans
1-1
Bussac/Cercoux / EF Saintonge / Jonzac 2 plus de 3 ans
3-2
EFSaintonge / la couronne plus de 3 ans
EFSaintonge / la couronne et EF Saintonge / Jonzac 2 / Ua Cognac : résumés des matchs plus de 3 ans
2-4
EF Saintonge / Jonzac 2 / Ua Cognac plus de 3 ans

Aucun événement

Aucun événement